Ginny Stovel

Ginny explores how the decontextualized and aesthetic presentations of the the male body act to subvert the narrative surrounding gender inequality in the canon of art history. Isolating bodily forms in traditional European art leads to the bodies themselves being appropriated, and their narrative power removed. Challenging patriarchal ideals through a confrontation with the “male genius” trope seeks to reclaim the feminine authority initially denied.

Ginny explore la manière dont les présentations décontextualisées et esthétisées de la figure masculine agissent afin de renverser la narration qui entoure les inégalités de genre dans le canon de l’histoire de l’art. L’isolation des silhouettes d’art traditionnel Européen mène à une appropriation des corps en eux-mêmes, et par conséquent à une perte de leur pouvoir historique. L’idée de défier les idéaux patriarcaux par la confrontation de la didactique du “génie mâle” cherche à réclamer l’autorité féminine initialement rejetée.